Celle qu'il attendait

Livre numérique

Beaulieu, Baptiste. Auteur

Edité par Fayard - 2021

Eugénie D déborde d’imagination et  de projets farfelus pour s’isoler d’un monde qui l’effraie. Elle sait les hommes prompts à arracher les ailes des femmes.Joséphin, chauffeur de taxi mutique, est né dans un pays en guerre. Il charrie sa maigreur et sa méfiance des hommes. Pour oublier sa mélancolie, il tourne la terre sous ses mains à l’infini.Leurs vies basculent quand ces deux empotés magnifiques se croisent sur un quai de gare.Une rencontre improbable, une histoire d’amour hors du temps. Avec beaucoup de poésie et d’originalité,Baptiste Beaulieu tisse le destin fantastique de ces deux êtres dont les fêlures se répondent comme par magie.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Histoires de coming out | Beaulieu, Baptiste. Auteur

Histoires de coming out

Livre numérique | Beaulieu, Baptiste. Auteur | 2021

Un jour, il est possible que votre enfant, quel que soit son âge, fasse son coming out.Comment faire pour l'accompagner dans cette étape de sa vie ?Comment l’aider à grandir ou àévoluer dans une société qui n’accepte pas toujours ...

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • Trop lent, trop sombre 2/5

    Positif : un livre plein de tendresse, de douceur. Ca aide pour traiter les personnes malheureuses. Ici elles sont malheureuses parce que : une fille obèse (grossophobie), la guerre, le fondamentalisme religeux. Il y a aussi la poterie, qui aide pour s'intérioriser, se découvrir, se détendre. Négatif : hélas, cette tendresse n'aide pas beaucoup pour rendre la vie des personnages réjouissante, pleine de joie, épanouie. Il y a de l'amour, oui, mais tout est tristesse. Il y a du réalisme magique, mais il n'apporte pas le bonheur, il y a au contraire dans tout le livre une ambiance sombre et oppressante. La lecture, oppressante, est très lente en plus. Et l'intrigue, à part les bons côtés mentionnés plus haut, inintéressante.

    Dominique Leyers - Le 17 octobre 2022 à 19:20